本協会は宮崎県とフランス及びフランス語圏諸国の親善、理解、文化交流、及び会員相互の情報交換や親睦を図ることを目的としています。 Association d'échanges culturels entre Miyazaki et le monde Francophone.

CAP MIYAZAKI! Compte-Rendu

(12 Juillet 2012) Heidi, Marc, Francine et Aline ! Bienvenus à Miyazaki!

Nous vous souhaitons sincèrement la bienvenue à vous tous qui êtes venus spécialement de France, de si loin.

Pendant ce séjour de 17 jours, nous serions heureux que vous puissiez mieux comprendre le Japon et sa culture au travers des différentes activités que nous vous avons préparé.

Nous ferons de notre mieux afin de vous entendre dire à quel point ce séjour à Miyazaki vous a plu.

Alors que le programme « Cap Miyazaki » commence!

Voici tout d’abord quelques photos de l’arrivée d’Heidi, Francine, Aline et Marc à la gare de Miyazaki, accueillis par les familles d’accueil et le bureau de notre association.

Beaucoup d’excitation au moment des rencontres…


(14 Juillet 2012) La révolution Française à Miyazaki!

Le 14 Juillet 2012, la Société Nippo-Francophone de Miyazaki, en collaboration avec le restaurant-traiteur La Dish, a organisé la célébration de la fête nationale Française.

Dans une ambiance de marché, de nombreux stands proposaient à boire et manger Franco-Japonais et même des antiquités de France. Sur la scène montée pour l’occasion et sous l’orchestration de Romain, chef du projet, les membres de notre association ont interprété des chants français et musiques au piano; les 4 étudiants de l’Inalco participants au programme Cap Miyazaki et fraîchement arrivés se sont aussi présentés. Avec la musique française, les étudiants de l’Inalco, etc. on se serait cru en France…

Beaucoup de participants venus de loin pour certains, beaucoup d’applaudissements, une chaude ambiance autant parmi les enfants que les adultes; on peut dire que tout le monde a fait le plein d’exotisme et de joie.

Merci à tous ceux qui ont prêté main forte au bon déroulement de l’événement.


(16 Juillet 2012) L’accueil de bienvenue du ciel et de la mer

Après leurs débuts à Miyazaki lors de la soirée « 14 Juillet », nos 4 étudiants ont découverts la côte de Nichinan. En longeant la route en bord de mer, nous les avons emmenés dans les coins touristiques les plus prisés de la région : l’île d’Aoshima, le village traditionnel d’Obi, le sanctuaire d’Udo.

Sous un ciel sans l’ombre d’un nuage, s’étalait le bleu intense de l’Océan Pacifique.

Quelle chance d’avoir pu profité de ce célèbre paysage de Miyazaki dans de telles conditions d’exception.

Au sanctuaire d’Udo, le prêtre Shintô nous fit la faveur de nous offrir une bénédiction,privilège qui donna un sens particulier à cette visite.

Cette excursion se voulait aussi une initiation à la Mythologie Japonaise, mais c’est pourtant une étudiante Française,  Francine, qui s’est révélée être la mieux instruite quant à l’histoire des Hommes et celle des Dieux du Japon. A la grande surprise de tous, c’est surtout elle qui nous a fait le guide…


(17 Juillet 2012) « La La La La ! » Initiation au Shamisen (banjo japonais)

Madame Murakami, membre de notre association et maître réputé de Shamisen, a offert à nos 4 étudiants une initiation à cet instrument.
Dans un premier temps, nous nous sommes extasiés sur un morceau rythmé interprété par Madame Murakami et ses élèves.

Les premières réactions furent :
« Va-t-on y arriver… ? »
« Ca n’a pas l’air facile… »

Eux qui n’avaient jamais touché un Shamisen étaient un peu nerveux, mais grâce notamment à l’enthousiasme et la pédagogie de leur enseignante d’un jour, ils parvinrent à produire de jolis effets sonores.
« J’ai réussi ! »
« C’était comment ? »

Devant ces mines réjouies, le professeur était ravi de voir progresser si vite ces parfaits débutants. Ce ne fut qu’une courte leçon peut-être, mais suffisante pour transmettre les joies et la profondeur de cet instrument traditionnel Japonais. Tous les participants conservent un agréable souvenir de cet inchange interculturel.

Maître Murakami, merci infiniment.


(18 Juillet 2012) Visite d’une école primaire

A l’initiative de Kyoko Matsui, membre de l’association et institutrice à l’école primaire de Ikimedai Higashi, nos 4 étudiants Français ont passé une journée à l’école.

Les élèves de CE2 nous ont interprété des chansons traditionnelles française telles que Sur le pont d’Avignon tout en dansant.
A l’aide d’un projecteur, d’autres élèves nous ont présenté leur école ou encore ce qui fait la spécificité de la région de Miyazaki.
Les élèves de dernière année (au Japon, la primaire se poursuit jusqu’à l’âge de 11 ans, équivalent de la sixième en France) avaient préparé une présentation et des questions, le tout en Anglais!

Après avoir pris le déjeuner dans les classes en compagnie des élèves, nos 4 étudiants se sont retrouvés assiégés dans la bibliothèque de l’établissement par une horde d’enfants surexcités, réclamant chacun un autographe voire une poignée de main…


(19 et 20 Juillet 2012)「CAP MIYAZAKI!」Sur les traces de la Mythologie Japonaise

Une semaine s’est déjà écoulée depuis l’arrivée des 4 étudiants de l’Inalco.
Pour changer un peu d’air, nous avons quitté la ville de Miyazaki et ses environs pour s’enfoncer dans la montagne vers le nord.

Sur la route, nous avons rendu visite au Maître Ichiro Matsuba, renommé forgeron de sabres Japonais dans la ville de Hyuga.
Après avoir visité sa forge et découvert le processus de confection d’un katana, le Maître, qui enseigne aussi l’Aïkido à un haut niveau, nous a mis au défi de trancher des bambous avec une de ses lames… privilège rare, y compris pour un Japonais. Nos étudiants ont donc relevé le défi avec détermination !

Ensuite, nous avons continué en direction de la ville de Takachiho, connue pour ses nombreuses légendes sur les Dieux et toutes les traditions qui en découlent.
Sur les traces D’Amaterasu et autres divinités, nous avons visité de nombreux sites sacrés et sanctuaires. L’an prochain sera d’ailleurs célébré le 1300ème anniversaire du Kojiki (plus ancien recueil de mythes Japonais).
La télévision locale est venue tourner un reportage sur ses 4 étudiants Français à la recherche des Dieux du Japon.


(21 Juillet 2012)Forum étudiant Franco-Japonais

Un forum organisé entre étudiants Français et Japonais se voulait comme l’événement majeur de ce programme de 15 jours. L’assistance ne fut pas aussi nombreuse qu’escompté, sans que cela n’affecte pour autant le bon déroulement de la conférence.
Le concept : 4 étudiants Japonais face à 4 Français pour s’interroger sur leurs pays, les comparer parfois, les présenter et répondre aux interrogations des uns et autres.

Le professeur Hideki Koroki, membre de notre association, a coordonné les échanges entre les 2 parties ainsi que le public.

Avec des débats animés, l’horaire intialement prévu fut dépassé de plus d’une heure.
Le journal Mainichi est venu réaliser un article à cette occasion.


(23 Juillet 2012)CAP AYA!!

Nous voici dans la seconde partie du programme CAP MIYAZAKI.
Nous sommes allés dans le village d’Aya, dont les bois furent inscrits au patrimoine de l’Unesco, il y a tout juste quelques semaines.

Dans la matinée, guidé par monsieur Goda, un spécialiste de la nature, nous avons franchi le deuxième pont suspendu le plus haut du monde avant d’entreprendre une marche de plusieurs kilomètres dans les bois.
Mis en appétit, nous avons ensuite dégusté un repas bio et végétarien dans un cadre agréable.

L’après-midi, nous avions rendez-vous au château d’Aya et ses ateliers de manufacture.
Monsieur Genta nous a accueilli pour nous faire visiter le château avant de nous conduire dans son atelier où nos étudiants Français se sont appliqués à fabriquer de petites tapisseries.

L’ouvrage terminé, nous avons partagé des gâteaux français (que nous avions apporté) et Japonais autour d’un thé avec des gens du village.
Pendant que nous bavardions, une jeune femme Japonaise en kimono interpréta quelques airs sur son Shakuhachi (flûte de bambou). Les Français se sont essayé à l’instrument et ont pu réaliser à quel point il était difficile de produire du son avec.

La gentillesse et bienveillance de nos hôtes nous ont enchanté !



(18 & 24 Juillet 2012)Initiation au Kendô

A l’initiative de Maître Ryuzo Tada, membre de l’association, nos étudiants ont aussi pu s’initier au Kendô.
Lors de la première séance, on pouvait lire l’inquiétude sur leurs visages…
Mais à la deuxième occasion, c’est comme s’ils faisaient partie du Dojo. Sans montrer de signe de fatigue malgré un programme culturel chargé les jours précédents, ils ont fait preuve de volonté !
Revêtus d’armures et sous les conseils des maîtres, ils ont affronté les enfants du Dojo, déjà bien expérimentés.

C’est dans le magnifique Dojo chargé d’histoire de l’Académie de Police de Miyazaki que se sont déroulées les initiations. Merci au Maître Ooshige de nous avoir offert une telle expérience.


(24 Juillet 2012)Rencontres du Préfet et du Maire de Miyazaki

Un moment important dans notre programme : la rencontre du Maire de la ville et du Préfet (gouverneur) de la région.
Ce programme « CAP MIYAZAKI! » nous a donc permis de mieux faire connaître notre association Franco-Japonais à un haut niveau. A cette occasion, les 4 membres du bureau étaient présents.

Comme cadeau, nous avons apporté du cidre français à nos hôtes de marque. Le matin nous étions à la mairie et l’après-midi, à la préfecture.
C’est en Japonais que nos étudiants se sont appliqués à répondre aux questions du Maire et du Préfet. On sentait bien qu’au bout d’une dizaine de jours, ils étaient plus à l’aise à l’oral !


(25 Juillet 2012)Visite des volcans, kimono

Sous un ciel parsemé de nuages blancs et baigné de soleil, nous nous sommes rendus sur le plateau d’Ebino, pour y admirer son cratère volcanique devenu étang, observer les fumeroles des volcans, respirer l’odeur de souffre et s’engouffrer dans une nature dense comme on en trouve pas en France.

L’après midi, nous l’avons passé à Kobayashi.
Dans le salon de coiffure et d’habillage “Creative An”, nos étudiants ont eu la joie de revêtir d’authentiques et somptueux kimonos de soie. Quel sentiment de devenir pour quelques instant une Geisha ou encore un Samouraï… inoubliable!

Un grand Merci à Yumiko Gobaru et son équipe qui nous ont bénévolement pris en charge !


(26 Juillet 2012)Cérémonie du Thé

Ce jour là, en fin d’après-midi, c’est habillés en Yukata (kimono d’été en coton) que nous avons participé à une cérémonie du thé.
C’est le Maître Kazuko Saeki, membre de notre association, qui nous a expliqué ce qu’était l’art du thé et comment procéder à une cérémonie traditionnelle.
Chacun son tour, les étudiants ont eux même fouetté la poudre de thé dans l’eau chaude pour réaliser leur breuvage et l’offrir aux autres convives. Ils s’y sont appliqués avec grâce.

Maître Saeki, merci pour votre enseignement, emprunt de simplicité tout en étant généreux.


(27 Juillet 2012)Calligraphie

Dernière initiation à la culture Japonaise prévue dans le programme: Calligraphie.
Sous les instructions de Maître Takako Koshino, nos étudiants ont pu apprendre les bases de la Calligraphie Japonaise avec d’autres élèves originaires de Miyazaki.

Tout d’abord, il fallait tracer des lignes droites, des spirales et autres formes pour s’habituer à appliquer l’encre sur le papier. Le professeur s’est félicité de ce que les jeunes Français tiennent leur pinceau comme des calligraphistes confirmés.

Le dernier exercice consistait à tracer le caractère de son choix, autant de fois que nécessaire jusqu’à obtenir un résultat satisfaisant. Le professeur avait gentiment acheté pour chacun une feuille de papier Japonais rigide aux bord dorés ainsi qu’un éventail blanc immaculé afin d’y tracer ce caractère de leur choix.

Maître Takako Koshino, merci pour cette délicate attention et votre précieux enseignement.


(28 Juillet 2012)Soirée d’adieu

Après plus de 2 semaines, le programme CAP MIYAZAKI prend fin ce jour.

Pour la dernière soirée passée ensemble, les membres de l’association ainsi que les familles d’accueil étaient conviés. Une grande fête animée de rires et dominée par tous les souvenirs accumulés pendant ce séjour.
Les écoliers de l’école élémentaire de Ikimedai Higashi avaient préparé avec soin pour chacun un feuillet contenant des dédicaces, des photos, des dessins, ce qui n’a pas manqué de ravir nos 4 Français.

Comme nous n’arrivions pas à nous séparer, un groupe s’est constitué autour des étudiants pour se rendre dans un bar du centre-ville, pour y boire, chanter, s’amuser !

La réussite du programme CAP MIYAZAKI tient à beaucoup de choses, comme l’accueil des familles Japonaises qui ont pris en charge les étudiants comme s’ils étaient leurs propores enfants ; aussi tous ces bénévoles qui ont partagé leur savoir, ou encore les membres de notre association qui nous ont ouvert des portes et travaillé à l’organisation des différents événements en prenant sur leur temps personnel voire professionnel.

Merci infiniment pour votre formidable travail associatif !


1 commentaire
  1. おはよう !!!

    久しぶりだよね。 
    みんなは元気かと聞いたいと思った。
    この写真はすっごくなつかしいだよね。
    戻りたい、宮崎へ、ぜっひ !!
    みんな、この旅行をさせてくれて本当にありがとうございました。 すっごく楽しかったね。
    また来るつもりなの。 
    また !!
    アイディ

Laisser une réponse

Vous devez être connecté pour laisser un commentaire.